Kidz Era

On oppose souvent ce terme à celui d’Attitude Era, en le présentant comme la politique lancée par la WWE dans la deuxième moitié de la décennie 2000, qui consistait à fasciner les plus jeunes à travers des gimmicks qui font vendre (Jeff Hardy, John Cena), en marquant plus fortement les frontières entre face et heel, en prenant garde au fait que les segments d’une storyline ne choquent pas les plus jeunes, en bannissant les injures, les blagues en dessous de la ceinture et plus généralement tous les excès politiquement incorrects.

Voir aussi : PG Era, Ruthless Agression Era, Reality Era